CARROLL SHELBY – SA VIE

Carroll Shelby est une icône de l’automobile, aussi bien en tant que pilote mais également en tant que constructeur.
Le “Sorcier Texan”, comme on l’appelle, est passé par tous les métiers: d’instructeur pilote de l’US Air Force, lors de la seconde guerre mondiale, à constructeur automobile en passant par éleveur de poulets ou encore pilote de course…

Voici les faits marquants de sa très respectueuse vie:

11 Janvier 1923: Naissance de Carroll Hall Shelby, enfant de Warren Hall Shelby et Eloïse Lawrence Shelby, à Leesburg au Texas.

Novembre 1941: En pleine Seconde Guerre Mondiale, Carroll Shelby débute son entrainement au Centre d’aviation des Cadets (qui deviendra ensuite la base aérienne de Lackland), près de San Antonio au Texas. Il devient ensuite instructeur et forme de jeunes pilotes de bombardiers et navigateurs. Pendant la Guerre, il restera aux Etats-Unis et n’ira pas combattre en Europe.

18 Décembre 1943: Carroll Shelby et Jeanne Fields se marient.

27 Décembre 1944: Sharon Anne Shelby est née.

Août 1945: La Guerre étant terminée, Carroll quitte l’armée et travaille dans une entreprise de camions bennes.

2 Novembre 1946: Naissance de son premier fils Michael Hall Shelby.

23 Octobre 1947: Naissance de son second fils Patrick Burke Shelby.

1949: Carroll  devient éleveur de poulets au Texas. Son premier élevage lui rapporte plus de 5000$ de profit. Mais il fait ensuite faillite lorsque son deuxième élevage est décimé par une maladie.

Janvier 1952: Premiers pas dans la course automobile. Il pilote un Hot—Rod Ford V8 flathead lors d’une course de dragster.

Juillet à Septembre 1952: Premières courses au volant de sportives anglaises. Il pilote notamment une MG TC, une MG TD et une Jaguar XK120 avant de passer à la Allard J2.

Octobre à Novembre 1952: Shelby pilote désormais une Allard J2, à moteur Cadillac. Une sportive anglaise à moteur V8 américain. C’est précisément ici que l’on trouve les racines de la Cobra.

Avril à Juin 1953: Carroll Shelby enchaine les courses, toujours au volant de sportives européennes, Allard J2, Siata, Porsche, MG TC et Jaguar XK120.

Juillet à Septembre 1953: Les victoires et podiums en championnat SCCA National arrivent enfin ! Toujours au volant d’une Allard, mais également d’une Ferrari 340 Mexico berlinetta.

Janvier 1954: Il signe une dixième place au 1000 km de Buenos Aires, au volant d’une Allard J2X

Saison 1954: Carroll signe un contrat avec l’équipe Aston Martin, dirigée par un certain John Wyer, dont on reparlera plus tard chez Ford. Il pilotera une Aston Martin DB3S officielle ! Il s’offrira quelques piges privées au volant d’une Jaguar Type C, mais également pour le compte de Donald Healey, le constructeur anglais des fameuses Austin Healey.

7 Mars 1954: 12 heures de Sebring avec l’Aston-Martin a DB3S officielle – abandon.
Mars 1954: SCCA National Bergstrom (Austin – Texas), 3eme sur Jaguar Type C et Eagle Mountain, vainqueur sur Jaguar Type C.

Mai 1954: Aintree International – 2eme sur Aston martin DB3S

13 Juin 1954: Les 24 heures du Mans – Aston Martin DB3S – Abandon.

27 Juin 1954: Monza, Supercortemaggiore – Aston Martin DB3S – 5eme

Juillet 1954: GP d’Angleterre à Silverstone – Aston Martin DB3S – 3eme

Août 1954: Il pilote le streamliner Austin Healey 100S à compresseur, pour le compte de Donald Healey, sur le Lac Salé de Bonneville, décrochant seize records de vitesse au passage !

Novembre 1954: Toujours à bord d’une Austin Healey 100S, de série cette fois, mais toujours en tant que pilote officiel, il participe à la terrible Carrera Pan Americana Mexico. Il abandonne sur sortie de route.

Février 1955: Carroll shelby reprends la compétition à bord d’une Ferrari 375 MM, se classant second de l’épreuve SCCA National de Fort Pierce.

Mars 1955: Il se classe second au général et premier en catégorie 3 litres aux 12 heures de Sebring. En cette occasion, il partage avec Phill Hill une Ferrari 750 Monza, engagée par Allen Guiberson. Carroll Shelby poursuivra brillamment sa saison 1955 au volant de diverses Ferrari et Porsche.

Juillet 1955: Victoire au SCCA National Torrey Pines avec une Ferrari 375 MM. Dans le même weekend il s’offre la deuxième place au Preliminary Seafair, ainsi qu’une autre victoire au SCCA National Seafair au volant d’une Ferrari 375 Plus.

Septembre 1955: il participe au Tourist Trophy (Dunrod – Angleterre) à bord d’un spider Porsche RS550 et se classe neuvième, décrochant la première place de la catégorie 1500cc. Sa carrière de pilote est définitivement lancée !

Octobre à Décembre 1955: Il enchaine les épreuves aux USA, toujours sur Ferrari 375 Plus, 750 Monza, mais également avec une des nouvelles Jaguar type D. Quelques accidents viendront ternir son palmarès.

Saison 1956: Une grande année pour Carroll Shelby car il va accumuler les épreuves au volant de diverses Ferrari, Maserati, Osca et bien sûr Aston-Martin DB3S d’usine ! Pas moins de dix-sept victoires à son actif sur cette seule saison ! Il se verra d’ailleurs décerner le titre honorifique de pilote de l’année aux USA par le célèbre magazine Sports Illustrated !

Début 1957: Carroll Shelby Sports Cars ouvre ses portes à Dallas avec le soutien de Dick Hall, un pétrolier texan et le frère de Jim Hall, futur constructeur des Chapparal.

Mars 1957: Sports Illustrated le nomme de nouveau pilote de l’année.

Saison 1957: Cette nouvelle saison sera légalement riche en podiums et victoires. Il pilote à cette occasion des Ferrari, Elva, Chevrolet Corvette et surtout des Maserati 150, 300S et 450S en tant que pilote officiel.

Saison 1958: Carroll Shelby pilote de nouveau pour Aston Martin, avec la nouvelle DBR1/300, mais également sur des Ferrari privées et Maserati officielles. Deux victoires et quelques podiums pour cette saison en demi-teinte ponctuée par de nombreux abandons sur problèmes mecaniques.

Saison 1959: Carroll Shelby a déjà dans l’idée de produire la super sportive américaine qui n’existe pas encore sur le marché. C’est ainsi qu’avec Jim Hall et Gary Laughlin, tous deux concessionnaires Chevrolet, ils achètent trois châssis roulants de Corvette ’59 qu’ils font carrosser en Italie, chez Scaglietti. Il en ressort une berlinetta deux places somptueuse, à la mode italienne et ensorcelée par nos trois génies américains. Le projet est présenté au directoire de la General Motors. Harley J. Earl, Ed Cole et Zora Arkus Duntov sont littéralement envoutés, mais pas leur direction. Dommage et le beau projet est stoppé net dans son élan. L’avenir prouvera que GM a eu bien tort et Ford a su saisir une opportunité qui va tout changer au cœur des années soixante… mais la compétition continue, toujours au volant de l’Aston Martin DBR1 / 300 et de diverses Maserati. Le sacre viendra précisément cette année avec une magnifique victoire aux 24 Heures du Mans !

20 et 21 juin 1959: Consécration pour le sorcier Texan. Carroll Shelby et Roy Salvadori gagnent les 24h du Mans, au volant de l’Aston Martin DBR1/300 officielle !

Saison 1960: Carroll commence une nouvelle saison au volant de la Maserati « birdcage » Tipo 61. Ce sera sa dernière saison, mais il ne le sait pas encore….

Février 1960: Il éprouve des douleurs thoraciques. Son médecin fait d’abord un mauvais diagnostique, puis ce sera le divorce avec sa femme Jeanne. Il quitte le Texas pour s’installer en Californie, où il ouvre sa franchise Goodyear Racing Tire.

Mai 1960: Les médecins diagnostiquent enfin les causes de la douleur persistante. Il s’agit bien d’une maladie cardiaque héréditaire : angina pectoralis. Les médecins sont formels, Carroll Shelby devra arrêter définitivement la compétition automobile.

Décembre 1960: Carroll Shelby participe à ses dernières compétition, toujours au volant de la Maserati « Birdcage » tipo 61. A la clef une cinquième place aux 200 miles de Riverside et une seconde place à Laguna Seca. Ainsi s’achève une brillante carrière de pilote et débute une nouvelle aventure : Carroll Shelby constructeur…

1961: Retiré de la course en raison de son état cardiaque, Shelby ouvre la Shelby School of High Performance Driving. Son annonce de 90 $ dans Sports Car Graphic lui rapporte 1400 $ en demandes de renseignements supplémentaires. Pete Brock prépare le programme et aide à l’enseignement.

Septembre 1961: AC Cars en Angleterre perd son moteur Bristol à six cylindres pour son roadster à deux places. Shelby envoie une proposition à la société pour continuer à construire le châssis afin qu’il puisse être utilisé pour une voiture de sport Shelby qui sera propulsée par un V8 américain. A ce moment, il ne sait rien du nouveau petit bloc Ford V8.

Octobre 1961: Charles Hurlock, propriétaire d’AC Cars, répond qu’il serait intéressé par la proposition de Shelby. Le même mois, Shelby découvre le nouveau petit V8 221 Ford et envoie une lettre à Dave Evans pour expliquer son idée d’une voiture de sport légère et son besoin d’un V8.

Février 1962: Ce qui allait devenir le premier Roadster 260 est transporté par avion (sans moteur le moteur et la transmission) le 2 février vers le magasin SoCal de Shelby. Shelby a un rêve dans lequel le nom “Cobra” apparaît sur le devant de sa voiture.
“Je me suis réveillé et j’ai noté le nom sur un bloc que j’ai gardé à côté de mon lit (une sorte de bloc-notes) et je me suis rendormi”, a-t-il dit plus tard.
Une fois qu’il a reçu le chassis, il lui faut moins de huit heures à Shelby pour monter un V8 260 Hi-Po et Borg-Warner à quatre vitesses. Après la construction, Shelby et son ami Dean Moon testent la nouvelle Cobra.

Mars 1962: Shelby ouvre une boutique à Venice en Californie et embauche Ray Geddes.

Avril 1962: CSX 2000, la première Cobra, est peinte d’un jaune nacré par Dean Jeffries et expédié au salon de l’automobile de New York, où elle apparaît dans l’exposition Ford.
«Je pense que je lui ai payé 200 $», se souvient Shelby. «En fait, je ne pense pas que je l’ai payé du tout. Peut-être que je lui ai échangé quelque chose pour le travail. »

Mai 1962: Shelby fait la promotion de la nouvelle Cobra en proposant des essais à la presse automobile. Le numéro de mai 1962 de Sports Car Graphic décrit l’accélération de la Cobra comme «explosive». CSX 2001 (la deuxième Cobra construite) est expédié par l’Angleterre à New York et est préparé par Ed Hugas à Pittsburgh, en Pennsylvanie. CSX 2002 est expédié à Los Angeles.

Juin 1962: Shelby American s’occupe de problèmes de démarrage entraînant une production plus lente que prévu. Le châssis AC utilisé par la Cobra nécessite une réingénierie approfondie. Pendant ce temps, CSX 2000 est repeinte d’une nouvelle couleur à chaque essai de magazine différent, donnant l’apparence de beaucoup de voitures en production.

Août 1962: Shelby American soumet les papiers pour homologuer la Cobra en GT3 à la FIA. La FIA homologue la Cobra dans la catégorie 2 litres pour le Championnat FIA des Constructeurs. Pour rester éligible, au moins 100 voitures ont dû être construites dans les 12 mois. Lorsque la voiture a été approuvée, seulement huit Cobras avaient été finis.

13 octobre 1962: Shelby engage la Cobra lors du Grand Prix du Los Angeles Times, sa première course. Avec le pilote Bill Krause au volant, la Cobra démarre mal, puis prend la tête au neuvième tour. Elle finit par casser un moyeu arrière et ne termine pas la course.
La Cobra est cependant prouvée plus légère et plus rapide que la nouvelle Corvette Stingray.

Janvier 1963: Shelby American signe avec Dave MacDonald et Ken Miles pour piloter les Cobra et ils se classent premier et deuxième à Riverside, en battant les Corvette Stingrays. Miles est tellement confiant, qu’il se prend un verre d’eau et refait un nouveau tour devant les Stingrays pour finir derrière MacDonald.

Février 1963: La rivalité entre Shelby et Ferrari commence après une défaite à Daytona.

Juin 1963: Shelby American complète ses 125 premiers Cobras. Ford refuse de financer les Cobra au Mans, alors Shelby conclut un accord avec AC Cars et Ed Hugus. Une Cobra termine septième.

Septembre 1963: Shelby commence à travailler sur ce qui allait devenir la Daytona Coupé, le roadster manquait d’aérodynamisme pour atteindre 200 mph sur la ligne droite de Mulsanne au Mans. Pete Brock est chargé de la concevoir.
La production de Cobra passe à 170.

Dan Gurney devient le premier pilote américain à remporter une course FIA dans une voiture américaine, au volant d’une Cobra.

Février 1964: Shelby American complète le premier roadster FIA et le premier coupé Daytona. Les deux voitures entrent dans le Daytona Continental. Bob Johnson et Dan Gurney terminent quatrième avec le roadster.
Bien que le coupé Daytona soit le meilleur chrono, il ne termine pas la course, à cause d’un différentiel endommagé suivi d’un incendie.

Mars 1964: Shelby American fait entrer un prototype de Cobra 427 à ressort à lames, portant le numéro de châssis CSX 2166, à Sebring. Le pilote Ken Miles roule hors de la trajectoire et frappe le seul arbre en vue. La 427 d’essai est réparé à temps pour la course le jour suivant. Pour la première fois, les Cobras ont battu les GTO Ferrari.
Pendant le week-end de course, Shelby rencontre des représentants d’AC Cars et Ford pour commencer le développement d’un Cobra à gros blocs.

Avril 1964: Shelby décide d’aller en Europe pour courir. Les Cobra Daytona et nouvelles Ford GT (plus tard appelées GT40) sont testées au Mans.

Juin 1964: Les Cobra et Shelby American remportent les 24 Heures du Mans. La Cobra Daytona est quatrième au général et première en GT, battant Ferrari.

Août 1964: Ford demande à Shelby de développer une Mustang fastback haute performance pour défier la Corvette dans les courses SCCA.

Septembre 1964: Les premières Shelby Mustang GT350 sont produites.

Octobre 1964: Le prototype Cobra 427 est testé à Silverstone en Angleterre.

Janvier 1965: La Cobra 427est dévoilée à la presse.
Shelby American déménage son QG à LAX.
Ford confie son projet GT40 à Shelby et la Mustang GT350 fait ses débuts.

Février 1965: Sous la tutelle de Shelby, la Ford GT40 remporte sa première course à Daytona.
La Shelby Mustang GT350 remporte également sa première course au Texas.
Shelby American commence la production de la version coupé de la Cobra 427 Roadster.

Juin 1965: Shelby et Ford participent aux 24h du Mans avec deux GT40 Mark II, quatre GT40 Mark I et cinq Cobra Daytona Coupe. Les GT40 abandonnent toutes et une seule Cobra Daytona finit.

Octobre 1965: Shelby American propose au loueur de voitures Hertz de louer des Mustang GT350 et construit un prototype GT350H.

Novembre 1965: Hertz aime la GT350H et donne à Shelby American un contrat pour 200 voitures.

Décembre 1965: Hertz augmente son contrat pour les modèles GT350H à 1000 unités.

Juin 1966:
 Les GT40 font un triplées aux 24h du Mans.

1967: Carroll Shelby développe un nouveau déodorant. Appelé Pit-Stop de Carroll Shelby, il a été vendu avec le slogan «Déodorant d’un vrai homme».

Juin 1967: Ford gagne les 24h du Mans avec la GT40 MkIV.

Novembre 1967: Shelby American déménage à Torrance, en Californie.
Carroll tient son premier cook-off de chili.

Juin 1968: Une GT40 (P/1075) prend encore la première place aux 24h du Mans.

Août 1968: La dernière Cobra roadster est vendue.

Août 1969: Carroll commercialise son chili.

Septembre 1969: 
Les ventes ralentissant, le projet Shelby Mustang prend fin. Les modèles 1969 restants sont vendus pour 1970.

Octobre 1969:
Shelby présente sa dernière voiture de course Ford Trans-Am à Riverside.

Décembre 1969: La Shelby Automotive Racing Company ferme ses portes.

Février 1970: Ford et Shelby mettent un terme à leur collaboration pour la course.

1974: Au vu des nouvelles lois et réglementations concernant les voitures de course, Carroll Shelby, pensant que ça mettrait un terme à toutes compétitions, décide de partir quelques temps en Afrique du Sud.

1976: Shelby commercialise sa propre poudre de chili (piments) à l’international en tant que “Original Chili Brand Chili Preparation”.

19-21 Août 1976: La première convention annuelle du Shelby Automobile Club d’Amérique se tient à Oakland, en Californie, avec environ 600 Shelby-philes présents. C’est la première fois depuis les années ’60 que Carroll Shelby se réunit avec ses anciens pilotes.

Octobre 1982: Shelby et Chrysler se contacte pour créer des voitures de performance avec Dodge. À son retour à Detroit, il se souvient: “Je n’aurais jamais dû y retourner. Mais je ne pouvais pas laisser Iacocca. Il avait des ennuis et il avait toujours été là pour moi.”

Novembre 1982: Les prototypes Dodge Shelby Charger son construits.

1984: Carroll Shelby et Dodge dévoilent la Dodge Omni GLH (diminutif de Goes Like Hell), avec un moteur L4 2.2L turbocompressé de 146 chevaux.

En 2008, Carroll disait au magazine Mustang Monthly: “J’ai eu tellement de soucis à construire ces petits Hot Rods (Charger, GLH, et tout ça). Mais vous savez quoi ? Je me suis amusé à le faire. Nous avons terminé avec 750 ch dans notre petite GLH.
J’ai une GLH de 425 chevaux que j’aime toujours conduire.”

Juillet 1986: Kraft achète la compagnie de chili de Shelby.

1987: Carroll commence à travailler avec Bob Lutz et Tom Gale de Chrysler sur ce qui deviendra ensuite la Dodge Viper RT/10.

Avril 1988: Shelby poursuit Ford pour avoir utilisé le nom GT350 sur sa Mustang 20e anniversaire de 1984.

Janvier 1989: Shelby assiste aux débuts de la Dodge Viper au Salon de Detroit.

Novembre 1989: Shelby commence le projet de continuation de ses Cobra 427 S/C à partir des modèles restants de 1966.

Mars 1990: Le procès entre Shelby et Ford est réglé à l’amiable. Le procès est attribué comme “malentendu”.

Juin 1990: Shelby reçoit une transplantation cardiaque, gracieusement donné par un joueur afro-américain de 38 ans qui a subi un accident vasculaire cérébral à une table de craps de Las Vegas.

10 Août 1990: Shelby se marie à Helena Dahl à Beverly Hills.

Mai 1991: Mai 1991: Moins d’un an après sa greffe, Carroll Shelby arpente l’Indy 500 dans une Dodge Viper. Avant la course (et contre les règles de la piste), lui et l’ancien rédacteur en chef de Motor Trend, C. Van Tune, ont sorti la Viper pour un tour. Van Tune se rappellera plus tard, “Carroll a sorti la voiture en cinquième vitesse. Je ne pouvais pas voir le compteur de vitesse, mais c’était comme 120-125 mph. Soudain, il attrape sa poitrine et s’affale sur le siège. Oh mon dieu, Shelby a eu une crise cardiaque, je pensais. Après les trois secondes qu’il me fallut pour que ma vie se mette à clignoter devant moi (et attraper le volant), Shelby se redressa en rugissant de rire. – Ah, je t’ai eu, Tune! Plaisanta Carroll. «Tu devrais voir ton visage maintenant!» Il a ri et a ri. «Les médecins d’après-course disent que son cœur est aussi fort que les pilotes au premier rang de la course.

Septembre 1991: Shelby commence la fondation “Shelby Heart Fund”.

Septembre 1992: A Lime Rock, Shelby court sur une Shelby GT350 R de 1965 pour la première fois. Shelby, alors âgé de 69 ans, réalise des temps au tour à une demi-seconde du record établi dans la même voiture en 1965.

1er Octobre 1992: Carroll Shelby est élu au “Automotive Hall of Fame.”

30 Décrembre 1992: Shelby participe au dévoilement du concept Viper GTS au Los Angeles Auto Show. Le coupé Viper a rendu hommage au coupé Shelby Daytona.

1993: Shelby offre aux fabricants de répliques des Cobra la possibilité de continuer à construire des voitures si elles donnent 1000 $ par voiture à son organisme de bienfaisance. Douze fabricants sont d’accord.

1995: Shelby commence la production des Cobra 427 S/C CSX4000 series. Sur $500 000, $350 000 sont remis au Shelby Heart Fund.

1996: Carroll reçoit une transplantation de son fils Michael.

1997: La “Shelby Heart Fund” devient la “Shelby Children’s Foundation”.

Janvier 1997: La Shelby Series 1, la première Shelby conçue par Shelby lui-même, est dévoilée. Le roadster de $108 000  est propulsé par un V8 Oldsmobile de 4,0 litres produisant 320 chevaux et 290 lb-pi de couple. La motivation de Shelby derrière la série 1? “Ma motivation est de voir si je peux construire une voiture de 2350 livres qui a l’air conditionné, les vitres électriques, ect. Je vois des Ferrari pesant 3300 livres, et je me demande, “pourquoi?” Je veux juste voir si je peux. “

Mai 1997: Helena, la femme de Carroll meurt dans un accident de voiture.

Septembre 1999: Le prototype Cobra original de Shelby, portant le numéro de châssis CSX2000, est désigné par Motor Trend comme la voiture la plus importante des 50 dernières années. Dans le numéro de septembre, ils écrivent: «Sans cette voiture, il n’y aurait pas de Shelby Cobras: 260, 289, 427, Cobra Daytona ou autre. Il n’y aurait pas eu non plus de Shelby Mustang. De même, sans cette voiture, quelles seraient les chances de collaboration Shelby-Chrysler ? Si ce n’était pas le cas, comptez les probabilités qu’il y ait une Dodge Viper. “

2000: Shelby poursuit en justice Factory Five Racing pour ses modèles Cobra, 427 S/C, Shelby Cobra et Daytona Coupe. Le procès est réglé à l’amiable.

7 juin 2000: Le remake de “Gone in 60 Seconds” est sorti, et dispose d’un clone ’67 Shelby GT500 comme la voiture vedette, nommée Eleanor.

14 Octobre 2001: Shelby participe au “Ford’s 100 Years of Racing Festival”.

2002: Shelby est engagé comme consultant pour la nouvelle Ford GT. La voiture est présentée au Salon international de l’auto à Detroit.

4 Janvier 2003: Le concept Ford Shelby Cobra est dévoilé au Salon de Detroit.
Bien qu’il utilise le train de roulement Ford GT, le concept Shelby Cobra est un roadster à moteur avant, à propulsion arrière et à moteur V10. À ses débuts, Shelby dit: “C’est tout. C’est mon dernier hourra. Je vais finir mes jours de construction de voiture où je les ai commencés, avec Ford. “

Novembre 2004: Le concept Ford Shelby GR-1 est dévoilé au “North American International Auto Show”.

23 mars 2005: La Ford Shelby GT500 est dévoilé au New York International Auto Show.
C’est la première Mustang à porter le nom Shelby en 35 ans.

29 Septembre 2005: La GT500 convertible est dévoilée.

Janvier 2006: La première Ford Shelby GT500 2007 est vendue aux enchères Barret-Jackson et réalise $600 000 pour la fondation de Carroll Shelby “Carroll Shelby Children’s Foundation”.

12 avril 2006: Ford, Shelby et Hertz dévoilent la nouvelle Mustang Shelby GT-H au salon de l’automobile international de New Yorkpour célébrer le 40ème anniversaire de la GT350 de 1966.
Uniquement disponible en location chez Hertz, la GT-H produit 325hp et 330 lb-ft de couple avec son V8 4.6 litres.
Elles sont toutes dotées d’une boite automatique cinq vitesses.

8 août 2006: Avec le succès des GT-H, la Ford Shelby GT voit le jour. Basée sur la GT-H, la GT offre la transmission manuelle cinq vitesses et offre également la possibilité de désactiver le contrôle de traction.

Janvier 2007: La Cobra 427 Super Snake de Carroll Shelby lui même (CSX3015, qui est une des deux construites), s’est vendue aux enchères de Barrett-Jackson au record de $5 million.

L’autre Super Snake a été construite pour le comédien Bill Cosby.

30 Mas 2007: La Shelby GT500 KR (pour King of the Road) est dévoilé au salon de l’automobile de New York.
Elle développe 540hp et 510 lb-ft de couple.

1er Avril 2007: La Shelby GT-H convertible est dévoilée.

13 Juin 2007: La Shelby GT convertible est dévoilée.

14 Juin 2007: Shelby Automobiles annonce la création de “Shelby Performance Parts Company”.

19 Juin 2007: La Shelby Terlingua Racing Team revient avec des Mustang V6 Supercharged.

Octobre 2007: Shelby et toutes les compagnies portant son nom sont poursuivies par Denice Halicki, veuve du créateur de “Gone in 60 Seconds” H.B. Halicki, sur l’utilisation du nom Eleanor. Mais Shelby possède la marque, et l’affaire est rejetée.

2 Avril 2008: Shelby est poursuivie en justice par des clients d’Unique Performance, un fabricant de GT500E et d’autres voitures de série avec lesquelles Shelby s’est associée, après que Unique Perfromance ne livre plus de voitures et soit fermée.
Shelby dit à Mustang Monthly que “je n’ai jamais accepté un centime pour l’une de ces voitures jusqu’à ce qu’elles soient livrées au client.”

Décembre 2008: 
Shelby American poursuit de nouveau Factory Five Racing, repprochant que le coupé Type 65 de Factory Five ressemblait trop à la Cobra Daytona Coupe.

Avril 2009: Shelby se voit décerner le prix de la réussite de sa carrière en tant que responsable automobile de l’année à Detroit.

Juin 2009: La Shelby Children’s Foundation devient la Carroll Shelby Foundation et élargit sa mission. La fondation crée et finance l’école Carroll Shelby Automotive Technology du North East Texas Community College.

2010: Shelby lance la Shelby Signature Foods Company, avec une partie des bénéfices pour sa fondation.

Février 2010: Shelby American perd son procès contre Factory Five sur le coupé Type 65 parce qu’ils n’ont pas suivi les protocoles pour leur premier procès.

14 Avril 2010: Shelby American sort la Shelby GT350 45ème anniversaire.
La GT350 obtient de nouvelles suspensions, et ajoute un compresseur Whipple au V8 de 5,0 litres de la Mustang. La puissance est de 550 ch et 490 lb-ft de couple.

21 Janvier 2011: Shelby American dévoile la Cobra édition spécial CSX8000 continuation pour célébrer les 50 ans de la Cobra 289.

2 Février 2011: Carroll Shelby reçoit le prix 2011 Keith Crain / Automotive News pour l’ensemble de ses réalisations.

Mai 2011: Carroll Shelby est honoré par la fondation mondiale des transplantations pour enfants pour ses donations durant toutes ces années.

14 Novembre 2011: Shelby participe à l’inauguration de la Ford Shelby GT500 2013 au Los Angeles Auto Show. La dernière Shelby Mustang est la plus puissante et la plus rapide de tous les temps, avec un V8 de 5,8 litres suralimenté développant 662 chevaux et 600 lb-ft de couple avec une vitesse de pointe de 202 mph.

5 Avril 2012: À l’occasion du 50e anniversaire du premier salon de la Shelby Cobra en 1962 à New York, Shelby dévoile la Shelby 1000 lors de l’édition 2012 de New York. Avec une puissance étonnante de 950 chevaux, la Shelby 1000 est l’aboutissement de 50 ans d’épreuves et de triomphes d’une entreprise et d’un homme voué à la construction de certaines des voitures les plus performantes de tous les temps.

10 mai 2012: La légende s’éteint…
Carroll Hall Shelby décède à l’hôpital Baylor de Dallas. Il avait 89 ans.


Ecrit par Jason Boucher et Jean-Pierre Versini

Motortrend