2020 Ford Mustang Mach-E 1400

En juillet 2020, Ford présentait la Mustang Mach-E 1400. Développé en collaboration avec RTR et construit à partir d’une carrosserie Mustang Mach-E GT en blanc, le prototype affiche pas moins de 1400 chevaux, tout électrique !

“C’est le moment idéal pour tirer parti de la technologie électrique, en tirer des enseignements et l’appliquer à notre gamme”, a déclaré Ron Heiser, ingénieur en chef des programmes, Mustang Mach-E. “La Mustang Mach-E va être amusante à conduire, comme toutes les autres Mustang avant elle, mais la Mustang Mach-E 1400 est complètement folle, grâce aux efforts de Ford Performance et RTR. “

“Prendre le volant de cette voiture a complètement changé ma vision de ce que peuvent être la puissance et le couple”, a déclaré Vaughn Gittin Jr., fondateur de RTR Vehicles. “Cette expérience ne ressemble à rien de ce que vous avez jamais imaginé, à l’exception peut-être des montagnes russes.”

Après 10 000 heures de travail, la Mustang Mach-E 1400 a pris forme sans règles. L’équipe de conception de Ford et de RTR ont utilisé bon nombre des mêmes outils que Ford utilise pour ses voitures de course. En plus d’un appui aérodynamique maximisé avec un immense aileron, la Mach-E 1400 reçoit 7 moteurs: trois sont attachés au différentiel avant et quatre sont attachés à l’arrière, avec un seul arbre de transmission les reliant aux différentiels. Un large programme de réglages permet à la voiture d’être optimisée pour le drift, ou la course sur circuit. 

“Le défi consistait à contrôler les niveaux extrêmes de puissance fournis par les sept moteurs”, a déclaré Mark Rushbrook, directeur des sports mécaniques de Ford Performance. “La Mustang Mach-E 1400 est une vitrine de l’art du possible avec un véhicule électrique”.

Un servofrein électronique est intégré pour permettre le freinage par récupération en série combiné à l’ABS et au contrôle de stabilité pour optimiser le système de freinage. La Mustang Mach-E 1400 est équipée de freins Brembo, comme la voiture de course Mustang GT4, et d’un système de frein à main hydraulique conçu pour le drift qui s’intègre aux commandes du groupe motopropulseur pour permettre de couper l’alimentation des moteurs arrière.

Source: Ford – RTR

EnglishFrenchGerman