1968 Shelby Toyota 2000GT

En 1967, Toyota sort la sublime 2000GT et les Japonais veulent conquérir le marché Américain dans le sport automobile, chose complètement nouvelle pour eux.

Pour ce faire il faut quelqu’un qui s’y connait en course automobile. C’est finalement Carroll Shelby lui même (qui a été concessionnaire Toyota au Texas) qui va être choisi par la marque pour faire courir leurs 2000GT.

Peu de temps après, Toyota envoie à Shelby 3 modèles à conduite à droite qu’il va préparer pour la course dans ses ateliers (aux côtés des Cobra et Mustang) et qu’il va inscrire en catégorie C-Production du championnat SCCA de 1968.

– Châssis 10001: la toute première 2000GT sortie de l’usine de production, qui deviendra le prototype pour les essais des ingénieurs et qui servira de voiture de réserve.

– Châssis 10005: n°33 piloté par Scooter Patrick

– Châssis 10006: n° 3 puis n°23 piloté par Dave Jordan

Les voitures se verront apportées quelques modifications par Shelby pour être à la hauteur des autres participantes du championnat comme les Porsche 911S, les Triumph TR250, les Lotus Elan, les Datsun 2000 et autres Austin Healey.

Modifications

Carroll Shelby, qui est aussi revendeur Goodyear, profite de son partenariat avec la marque de pneus pour demander des pneus spécifiques et ainsi d’améliorer la tenue de route des 2000GT. Goodyear lui envoie donc des pneus expérimentaux en 265 mm à l’avant et 263 mm à l’arrière. Phil Remington se chargera de dessiner les jantes et de les faire fabriquer par Halibrand. Les écrous à trois branches sont aussi de conception Shelby. Les disques de freins sont d’origines mais les étriers Dunlop seront remplacés par des Girling, les mêmes que sur les Cobra.

Le coffre sera en fibre de verre, les amortisseurs d’origines seront remplacés par des kits Koni ajustables et Shelby remplace les barres anti-roulis qui seront ajustables également.

Intérieur

Le tableau de bord en bois est remplacé par une planche noire pour supporter tous les manomètres de compétitions mais le grand volant d’origine est conservé.

Moteur

Les trois voitures ont été livrées en tant que modèle « compétition ». Le moteur de 150ch est poussé à 200ch par Toyota. Or Shelby ne trouva que 190ch en les passant au banc d’essai. Avec John Dunn, Shelby arrivera à sortir 205ch à 8000 tr/mins et 325 Nm du moteur 6 cylindres en ligne de Toyota.

Pour arriver à ce résultat, Shelby a dû augmenter la cylindrée à 2040cm3. Le bloc en fonte a été poli et retravaillé pour le circulation de l’huile, tout comme le vilebrequin et les bielles. Des pistons spéciaux sont fabriqués dans des blocs d’aluminium et Shelby conçoit un nouveau carter d’huile, de nouveaux arbres à cames, soupapes et change aussi le volant moteur…

Avec toutes ces modifications, les Toyota peuvent atteindre les 240 km/h !

Résultat: les Shelby Toyota 2000GT finissent 2ème au général du championnat derrière les Porsche !

Malheureusement, les faibles ventes de la Toyota font que la marque décide de ne pas renouveler le programme pour la saison suivante et préfère se concentrer sur la Toyota 7 et son programme en Can-Am…