Production Ford GT40 – Ford GT 2005/2006 et Ford GT 2017+

Durant son Histoire, Ford a produit trois générations de sa légendaire Ford GT: la Ford GT40, produite entre 1964 et 1967 pour régner sur les courses d’endurances, notamment aux 24 heures du Mans; la Ford GT, produite entre 2005 et 2006; et la nouvelle Ford GT, produite entre 2016 et 2024 selon les déclinaisons.

Ford GT40

Un total de 134 voitures, dont:

– 12 Prototypes, châssis GT/101 à GT/112
– 87 GT40, châssis de P/1000 à P/1086
– 3 Mirage, châssis M.10001 à M.10003
– 7 Mark III (version route), châssis M3/1101 à M3/1107
– 7 châssis surnuméraires non numérotés ayant donné lieu à la construction de nouvelles voitures entre 1969 et 1972, identifiés comme les châssis P/1108 à P/1114 (par Ronnie Spain dans son livre pour clarifier la situation).
– 5 constructions Alan Mann, châssis AM GT-1, AM GT-2 et XGT-1 à XGT-3
– 12 châssis “J” Mk IV, de J-1 à J-12.

Ford GT 2005 - 2006

4 038 voitures (version route) produites dont 101 prévues pour l’Europe: lire l’article

Version 2005

Total: 2 027

– Mk IV Red: 766
– Centennial White: 503
– Midnight Blue: 266
– Mk II Black: 238
– Quick Silver: 156
– Speed Yellow: 97
– Sonic Blue: 1
– Heritage Blue: 1

Version 2006

Total: 2 011

 – Tungsten Grey: 541
 – Mk IV Red: 348
 – Heritage Blue: 343
 – Mk II Black: 292
 – Centennial White: 222
 – Midnight Blue: 190
 – Speed Yellow: 75

7 Matech GT1 (version course) produites pour les saisons 2009 à 2011 en catégorie FIA GT1: lire l’article

4 Doran GT-R (version course) produites pour les saisons 2008 à 2011 en American Le Mans Series (ALMS): lire l’article

Ford GT 2016 - 2024

1 350 voitures (version route) produites entre 2017 et 2023.

8 GTLM et GTE (version course pour les championnats IMSA et WEC) produites dont une voiture test. Les numéros de châssis vont de FP GT-001 à FP GT-008.

45 Mk II (version piste), hors pré-productions, avec des numéros de châssis allant de FP-MM-MKII-001 à 045.

67 Mk IV (version piste), hors pré-productions, produites entre 2023 et 2024.

Photo couverture: Jeroen Peeters
Photos: Ford