Ford GT40 GT/105 Prototype

Lorsque Henry Ford veut battre Ferrari, il créa la Ford GT40 à partir de deux Lola MkVI GT qu’il décida d’acheter pour s’en inspirer. 

Pour se faire, Ford a créé une filiale du nom de “Ford Advanced Vehicle” (F.A.V.) dans la ville de Slough, en Angleterre. Cette filiale, dirigée par John Wyer, devait construire les voitures de course et de route pour l’usine mais également pour les clients.

GT/105 est le cinquième et dernier châssis des prototypes de la version coupé de la GT40, construit au début de l’année 1964.

 

Cette GT40 a servit de voiture de test et de développement pour le reste du programme. Il s’agirait d’ailleurs de la GT40 ayant le plus haut kilométrage !

Contrairement aux prototypes précédents équipés du moteur V8 256ci et d’une boite à quatre vitesses Colotti T37, GT/105 a été la première GT40 à recevoir le V8 289ci de 4,7 litres et la boite ZF qui équiperont les voitures de série par la suite.

gpl-64-attwood-schlesser-gt40-reims
Reims 1964
gpl-64-attwood-schlesser-gt40-pitstop-reims
Reims 1964
1aoegx-g
Reims 1964

La voiture n’était pas censée courir en course, mais suite à l’incendie du châssis GT/104 aux 24h du Mans 1964, GT/105 prit le relais pour les 12h de Reims avec Jo Schlesser et Richard Attwood au volant. Malheureusement, elle ne finira pas la course à cause d’une casse de la boite de vitesse Colotti.

 

Lors des essais du Mans en avril 1965, GT/105 est équipée de la nouvelle boite ZF à cinq rapports. Elle est aussi utilisée pour tester différents pneus: des Dunlop et Goodyear avec des jantes à rayons Borrani et des Firestone avec des jantes Halibrand.

La face avant à également était modifié et un béquet supplémentaire en aluminium a été ajouté par dessus celui d’origine.

En 1966, Peter Sutcliffe, alors vainqueur de la série Springbok en Afrique du Sud, récupère la voiture et la repeint en verte avec une bande blanche.

 

GT/105 participe aux 24h de Daytona avec Sutcliffe et Bob Grossman où elle finira 14ème puis aux 12h de Sebring avec Sutcliffe et Innes Ireland où elle devra abandonner.

La voiture retournera ensuite à la F.A.V. pour servir de banque de pièces pour d’autres GT40 et sera rachetée par Paul Hawkins en 1968, qui fera la même chose pour son autre GT40.

Sebring 1966

Après avoir été vendue et achetée plusieurs fois, GT/105 a été entièrement restaurée et remise dans sa configuration de prototype 1964 par Gelscoe Motorsport au début des années 2000.

Depuis elle apparaît à de nombreux événements automobiles comme Goodwood depuis 2006, au Mans Classic en 2018 ou encore au Spa Six Hours 2019.

Aujourd’hui il n’en existe plus que trois et cet exemplaire a été mis en vente par Duncan Hamilton Rofgo en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *